Charlotte Jude

« Restauratrice de métier, je scrute la peinture dans ses secrets, ses souffrances, ses lacunes, sa magie, et n’ai de cesse que de rendre cohésion aux éléments malmenés, attaqués, menacés. Cette intimité me confère une tendresse particulière avec la matière ».

C’est cette même  attirance pour la matière qui motive ma création